-->

vendredi 2 janvier 2015

Bonne Année 2015 .. Le Projet Jardin Vegan Continue


Bonne Année à vous, à vos familles, à vos amis, plus particulièrement à toutes les personnes qui m'ont écrit pour dire qu'elles avaient peu à peu adopté l'alimentation VégétaLienne grâce à mes recettes qui leur ont permis de ne plus se tenir à l'écart lors des repas en famille. C'est le plus beau cadeau ..   

Grâce à vous, grâce à tous ces jeunes blogueurs qui à leurs tours partagent leurs modes de vie "végé" et leurs recettes,  notre monde avance pas à pas vers plus de compassion pour le Monde Animal.. MERCI !

Je ne sais pas pour vous,  je trouve que depuis une dizaine d'années nous passons d'une année à l'autre sans vraiment nous rendre compte de tous les événements qui se bousculent, qui effacent les précédents alors que nous avons à peine "digéré" ces derniers. Peut-être est-ce l'âge qui lorsque nous sommes des "seniors" nous donne une idée du temps plus courte, alors que lorsque nous étions enfants nous trouvions le temps long. A moins que ça ne soit tout simplement parce que l'Internet nous donne une notion accélérée du temps, les événements sont partagés quasi instantanément,  par les réseaux sociaux, par les médias qui jouent le jeu à fond en manipulant les masses, par les gens se mettent en scène sur leurs profils, bref .. il n'y a plus de secrets à deviner, tout est au vu de toute la planète en un clic.  Autrefois, nous attendions la suite des événements, parfois en nous rongeant les ongles pendant des jours, des semaines, le temps paraissait long.. Je me souviens que j'attendais pendant des semaines, voire mois, des lettres venant de ma famille au Laos. Maintenant, il suffit de se connecter sur son compte d'un réseau social, de mettre les télés d'informations en route, de lire ses mails, et hop !! nous savons de suite ce qui se passe.  Il n'y a plus de mystère, ce mystère qui rendait la vie palpitante, le passage du facteur que l'on attendait, les lettres "par avion" reconnaissables aux bandes bleu-blanc-rouge, les cartes postales et les timbres, le papier que l'on sent en lisant une lettre .. 



2015 .. que cette année soit pleine de joies, de bonheur et de réussites, que le Monde Animal soit épargné, que de plus en plus de consommateurs fassent une prise de conscience sur ce qu'ils mettent dans leurs assiettes. "Bonne Bouffe" ne signifie pas obligatoirement "Bonne Chair Animale", il est de nous jours possible de festoyer "éthique", il suffit juste de vouloir comprendre, puis de vouloir changer de mode de consommation.  

Mon rêve est qu'enfin en France des personnalités ouvrent les yeux sur la véritable raison de la Souffrance Animale, sur les tortures et les vies de merde qui leur sont imposées dans les fermes d'élevage où ils sont confinés par millions : on oblige les animaux à naître dans l'unique but de les tuer pour qu'ils puissent ensuite trôner au milieu des tables de Fêtes.  

De plus en plus de personnalités dans les pays Anglo-Saxons ont fait depuis des années leurs "coming out" vegan, ils se servent de leurs images pour expliquer qu'ils vivent mieux, en meilleure forme depuis qu'ils sont vegans.. Pourquoi nos people Français n"en feraient-ils pas autant? 

Puissent des personnalités en France s'avancer pour déclarer "J'ai choisi d'être végétaLien (vegan) parce que je ne mange pas les êtres de la Création, parce que je ne veux plus cautionner la souffrance animale, parce que je ne veux plus faire partie de cette chaîne alimentaire qui est la cause de millions de morts d'animaux..." 

Il faut encore quelques petits pas ... nous y arriverons bien, si ce n'est pas durant les dernières années de ma vie, alors durant la vie de mes enfants.  Garder espoir est mieux que d'avoir du désespoir dans le coeur, je garde donc espoir. 

Un grand sommet aura lieu en 2015 sur le "Réchauffement Climatique" : je vous donne rendez-vous en 2016, parions que rien ne sera dit, ou peu,  sur la nécessité de fermer les fermes d'élevages..  mais sait-on jamais.. 

Pour répondre à des mails sympathiques adressés sur Jardin Vegan : 

1) Beaucoup de personnes m'ont demandé de parler plus de moi, et de publier plus de photos, bref de raconter notre vie au quotidien. Si je refuse de me mettre en avant sur les pages publiques de réseaux sociaux, par exemple Facebook,  si je refuse de me mettre en scène, c'est d'une part parce que ma famille n'approuve pas que je rendre public tout ce qui est lié à notre vie privée, en famille, et d'autre part parce que la seule raison au projet Jardin Vegan est de "vulgariser" la cuisine végétaLienne, que ce sont mes recettes qui doivent être mises en avant, ainsi que la Cause Animale à laquelle JARDIN VEGAN est dédiée. Cependant quelques photos privées ont été publiées dans un article précédent, dans l'unique but de montrer qu'une personne végétaLienne s'adapte à la modernité tout en respectant le choix de ne plus manger d'animaux. 

2) Le temps manque pour un projet de livre de mes recettes.  Ensuite je n'aime pas être liée par des obligations qui seraient liées à un tel projet, je prefère de loin partager les recettes que je cuisine au quotidien sur le site JARDIN VEGAN, j'ai demandé aux webmasters gestionnaires du site, qu'ils permettent l'impression et l'enregistrement libres des pages de recettes,  afin que chacun chez soi puisse créer son propre "fichiers-livre" à partir de son ordinateur. Je demande juste que chacun partage ensuite les liens vers le site, sans chercher à s'en approprier le travail. Il ne s'agit ni de nombrilisme, ni d'afficher "qui sera le meilleur site ou blog blablabla.." il s'agit de permettre aux visiteurs d'être renvoyés vers Jardin Vegan où des informations sont publiées qui pourraient leurs être utiles. 

Haut les Coeurs.. Une année 2015 qui nous réserve bien des surprises, une année pendant laquelle je me ferai un plaisir de partager des nouvelles recettes sans-souffrances, le projet Jardin Vegan continue.

Ma première recette de l'année, qui sera publiée dès la rentrée des webmasters lundi prochain : une "Boudroie à la Sétoise" (le plat est fait avec de la lotte), que j'ai végétaLiennisée, puissent les Sétois ne pas m'en vouloir de l'avoir fait, c'était trop tentant, avec au final un plat aux odeurs et à la saveur exquises. 

Anouk